Le permis d’implantation d’éoliennes sur le Quercy blanc est refusé par Madame Ferrier, préfète du Lot

Cette décision dont on peut se réjouir et qui témoigne de la volonté collective de dire NON à un projet qui est incompatible avec notre environnement, peut néanmoins faire l’objet de recours.
Cependant, elle nous encourage à persevérer dans nos actions pour que notre Quercy ne soit pas terre conquise par des investisseurs en recherche de nouveaux profits au détriment de la richesse de nos paysages.

Précédent

Midi-Pyrénées Patrimoine, n° 41, Printemps 2015

Suivant

Rendez-vous à la galerie-atelier de Ventaillac

  1. Bruno,Je m inscris en faux dans le de9roulement des faits et des popros que rapporte Bruno A. !il est fort surprenant de voir comment la re9alite9 des faits peut eatre transpose9e et comment il veut de9nigrer la GLNF. Quand on ne veut rien entendre et rester dans ces certitudes, il n y a pire sourd que celui qui ne veut entendre Sois honnete avec toi meame, va au fond de toi chercher la vraie ve9rite9, pose toi les bonnes questions, doute, et alors mon cher Bruno tu seras peut eatre un peu mae7on.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén